Que peut-on mettre dans un composteur ?

Si vous avez lu attentivement les règles d’or pour un bon compostage, vous savez déjà dans les grandes lignes ce que vous pouvez mettre dans un composteur. En effet, la règle n°1 : “respecter le ratio déchets carbonés/ déchets azotés” est essentielle. Pour plus de simplicité, le-composteur vous propose une liste : 

que mettre dans un composteur

 

Pour ceux dont l’image s’affiche pas ou mal :

Ce que vous pouvez mettre dans un composteur en grande quantité:

Les déchets carbonés tels que :

-écorces, branches (broyées)

-paille

-coquilles de fruits secs (broyées)

-mouchoirs et serviettes papier

-coquilles d’œuf (broyées)

-marc de café

Les déchets azotés tels que :

-fleurs coupées, tailles de haie

-restes/ épluchures de fruits/ légumes (sauf agrumes)

-filtres de thé

-feuilles d’arbre

-tontes de gazon

Respectez bien la règle n°1 pour garder un bon rapport carbone/ azote.

Vous pouvez également mettre dans un composteur les litières et excréments d’animaux domestiques herbivores ou grainivores (lapins, cobayes, oiseaux…).

 

Ce que vous pouvez mettre dans un composteur en petite quantité:

-ail

-agrumes

-épluchures de pommes de terre

-coquillages (broyés)

-restes de repas cuits et préparés

-aliments d’origine animale (viande, poisson, laitages)

-bois exotiques

 

Notes : Les déchets végétaux perdent leur azote en séchant : s’ils ne sont pas frais, limitez leur incorporation dans le compost. De plus, faites attention aux fruits et légumes achetés en grande surface car ils sont souvent couverts de produits (anti-germinatifs, biphényle et autres conservateurs plus ou moins controversés) : limitez leur incorporation.

 

Ce que vous ne pouvez pas mettre dans un composteur:

-mégots de cigarette

-charbon de bois (pour barbecue)

-poussière d’aspirateur

-graines et noyaux

-feuilles vernissées (lierre, laurier)

-liserons et autres plantes rampantes

-plantes et végétaux traités

-végétaux résineux (thuyas, cyprès, aiguilles de pin)

-terre, sable

-plastiques, métaux, verre

-tissus synthétiques (nylon, lycra…)

-gros bois traités chimiquement et/ ou vernis

-couches de bébé

Et de manière générale, tout ce qui n’est pas biodégradable. On fait appel à votre bon sens!